Aide de l'etat pompe à chaleur Mulsanne - Pac Habitat
test éligibilité
pompe a chaleur

A votre écoute

aide de l'état

aide de l'état

economie energie

Economie

Rapidité

Rapidité

Suis-je éligible aux aides de l'état?

  • Possibilité de prise en charge intégrale

  • Etude personnalisée de votre dossier, sans engagement

  • Jusqu’à 80% d’économie sur vos frais de chauffage

  • 10500€ offerts pour votre pompe à chaleur

  • La valeur de votre logement augmente de 15 à 20%

  • Installation par un technicien spécialiste agréé RGE
Testez votre éligibilité
pompe à chaleur

Aide de l’etat pompe à chaleur Mulsanne

Interventions de l’etat Mulsanne pour l’installation d’une pompe à chaleur

Lorsque la facture pour le chauffage se présente, vous courrez le risque la crise cardiaque surtout après l’hiver. Une pompe à chaleur canalise la chaleur d’un centre froid comme l’air ambiant et la transmet via un fluide frigorigène vers un centre plus chaud ( logement ) grâce à un évaporateur, un compresseur, un condensateur et un détendeur. Ce système remplace une chaudière à gaz ou à fioul. Son installation a un coût entre 6000 et 18000 € mais permet de faire des économies la moitié des dépenses annuelles de chauffage. Pour les revenus très moyens ou moyens, l’ANAH ( Agence Nationale pour l’Aménagement de l’Habitat ) dispose de programmes d’aides financières comme Habiter Mieux Sérénité. Mulsanne. Cela peut s’élever à 50 % du montant total HT des travaux ( soit 10 000 € maximum ) et une prime de 10 % encore sur les travaux avec un maximum de 2000 euros pour les revenus très moyens. Pour les revenus modestes, l’appui financier est de 35 % du coût hors taxe des travaux ( 7500 euros maximum ) et la prime de 10 % avec beaucoup de 1600 €. Avec le programme Ma Prime Rénov’, l’ANAH Mulsanne couvre une part de forfait par poste des travaux accomplis. Pour une pompe à chaleur air/eau qui remplace une chaudière à gaz, elle rembourse 7000 €.

Aides financières du gouvernement, anah Mulsanne et pompes à chaleur

En plus de votre niveau de revenus ( très modeste ou modeste ), voici les conditions pour en bénéficier :
  • -vous êtes le propriétaire du logement et c’est votre résidence principale
  • -le logement a plus de 15 ans ( ou 2 ans pour Ma Prime Rénov’ )
  • -seules les maisons sont concernées. n-les travaux doivent être exécutés par une entreprise ou un artisan RGE ( Reconnu Garant de l’Environnement )
  • -vous n’avez pas eu de Prêt à Taux Zéro pour accession à la propriété depuis 5 ans ( Habiter Mieux )
  • -les travaux prévoient un gain énergétique d’au moins vingt cinq %nnRemarque : les deux programmes d’aide NE SONT PAS CUMULABLES et les pompes air/air sont exclues.
Cependant, si vous répondez aux 3 conditions suivantes : n-votre logement a une étiquette énergétique Fou G avant les travaux
  • -ces travaux permettent 35 % de gain énergétique
  • - et le pied de 2 étiquettes énergétiques pour arriver à D ou E,
l’intervention de l’ANAH Mulsanne peut atteindre 15000 euros ( revenus très moyens ) ou 10500 € ( revenus moyens ) avec une prime qui défile à 20 % ( max 4000 € ou euros selon les revenus ) voir et les différentes catégoriesn

Les possibilités et les contraintes des pompes à chaleur air / eau

Oui, les aides suivantes peuvent être cumulées avec l’une des 2 précédentes : -écoprêt à taux zéro pour les pompes à chaleur ( jusqu’à 30000 euros ) -crédit d’impôt pour pompe à chaleur jusqu’à 30 % du montant total des travaux selon les modèles -TVA limitée à 5, 5 %n-chèque- énergie -certificat d’économie d’énergie ( CEE ) : chèque de réduction dans certains boutiques ou pour des services dont le montant dépend des fournisseurs d’énergie. -aides financières du Conseil régional, départemental, intercommunales, communales Il existe aussi des soutiens pour les propriétaires bailleurs, les copropriétés … Les pompes à chaleur air/eau apportent :
  • -de très élégantes économies d’énergie sur votre chauffage
  • -un confort d'explication sans besoin d’espace de stockage ( comme pour le bois, le fioul, le gaz en citerne ) mais il faut un petit jardin
  • -de l’eau chaude pour les sanitaires ou la cuisine selon les modèles
  • - le fait de mettre en avant durant la période estivale pour les pompes à chaleur dites inversibles
  • -la possibilité d’être reliées à l’installation existante.
Mais elles ont l’inconvénient d’être bruyantes à l’extérieur et de dépendre de la chaleur. Elles sont limitées à -7° C au dehors.

Nous sommes situés dans d'autres villes